REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

EN | ES | RU | PT

trans trans +34 938 208 181 | +34 616 173 585 | BARCELONA - Spain

MACHINES DE BLOCS ET CENTRALES À BÉTON DEPUIS 1956

Espace requis pour l'installation

 

L'espace est divisé en trois parties, la première est la zone de machines, la deuxième est la zone du processus de durcissement (séchoirs), et la troisième est la zone de la cour intérieure (stock, chargement et déchargement).

  • La zone des machines (production et mélange) s'étend sur une surface de 400 à 600 m2.
  • La zone du processus de durcissement s'étend sur une surface de 600 à 800 m2 (selon le climat et les heures de travail quotidien)
  • La zone de la cour intérieure, minimum conseillé, pour pouvoir distribuer le stock des pièces faites, de différents modèles représente une zone de 4.000 à 10.000 m2 selon la dimension du terrain du client et du nombre de produits finis.

Cela nous donne un total de 1.000 à 1.500 m2 pour la production, et d'environ 4.000 à 10.000 m2 pour le stockage, cour intérieure, parking, stock des matières premières.

e-max.it: your social media marketing partner

SOUMETTEZ-NOUS VOTRE PROJET

Quelles pièces? Combien de pièces? Combien d'heures de production?  Comment tirer le meilleur parti de votre budget?

Quelles sont les installations dont vous avez besoin pour votre projet?
DEMANDE D'INFORMATION SANS ENGAGEMENT

AGENTS - REPRÉSENTANTS ROMETA

Des installations ROMETA sont en fonctionnement sur les quatre continents.

Si vous êtes intéressé et désirez devenir un agent de ROMETA, veuillez s'il vous plaît remplir notre formulaire, ou nous envoyer un e-mail: rometa@rometa.es

QUALITÉ

iso 9001

ROMETA intègre des composants de matériel électrique et hydaulique reconnus à l'échelle mondiale. Notre enterprise est certifiée selon la norme UNE-EN ISO 9001:2015 et nos installations répondent aux exigences de sécurite exigées per la directive européenne CEE 2006/42/C